« 1.400.000 mineurs grévictes forcent au chomage 335.000 ouvriers », Excelsior, 6/3/1912.

15 Octobre 2015, 08:54

« 1.400.000 mineurs grévictes forcent au chomage 335.000 ouvriers », Excelsior, 6/3/1912.